Tous les articles par CESAM

Approches pédagogiques novatrices à l’UQAC auprès des Premières Nations

Un groupe en action : Hugo Tremblay, assistant pédagogique; Élisabeth Ashini, aînée; les étudiants Benoit Gros-Louis (Wendake); Sabrina Cheezo et Belinda Dumont-Anichinapéo (Lac Simon); Marie-Marthe Mark (La Romaine). Courtoisie : Emmanuel Colomb

Les étudiants des premières cohortes du programme court de premier cycle en « Prévention des dépendances chez les jeunes des Premières Nations » ont terminé leur formation en décembre dernier.

Ce programme a été créé en partenariat avec la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador (CSSSPNQL), le Centre du savoir sur mesure (CESAM), l’Unité d’enseignement en travail social et le Centre des Premières Nations Nikanite de l’UQAC.

Centré sur une approche culturelle unique, intégrant un aîné porteur des savoirs traditionnels et des accompagnateurs pédagogiques dans chaque cours, ce projet aura permis à quarante-huit étudiants, de neuf nations autochtones du Québec, de parfaire leurs connaissances professionnelles dans une approche favorisant la réduction des méfaits, notamment sur le plan des dépendances présentes dans leur communauté. Avec un taux de succès variant de 85 à 90 % en fonction des cohortes, l’approche développée vient confirmer l’importance de ces pratiques pédagogiques novatrices.

Ce travail de collaboration a été récompensé, en avril 2010, en obtenant le « Grand prix de l’initiative de formation – volet milieu de travail » attribué par l’Institut de coopération pour l’éducation des adultes.

Cette récompense est décernée aux personnes ou aux organisations qui ont transformé les pratiques de formation au sein de leur milieu de travail grâce à l’élaboration d’un projet novateur, d’une initiative originale ou d’une politique de formation.

Félicitations!